Votre annuaire voyance

L'application de l’instinct de survie à un niveau psychologique

Chacun de nous nous avons en nous cet instinct que l’on appelle instinct de survie. Du point de vue de la psychologie tout le monde naturellement est prompt à sortir ses griffes quand il sent que sa vie est menacée. Et en psychologie, notre instinct de survie s’applique très particulièrement quand on est menacé. Pour en parler un peu plus en profondeur, aucun d’entre nous ne se jettera sans se défendre dans la gueule du lion. En prenant l’exemple d’un voleur, ce dernier tant que l’on ne l’a pas assommé de coup ne s’avouera jamais vaincu. Lui qui pourtant est dans la position faible, quand il se sent menacé il n’hésite pas à assurer sa défense. Imaginons alors une personne qui ne se sent nullement en position de faiblesse et qui subit une attaque, c’est automatiquement que cette dernière mettra tout en œuvre pour assurer sa survie. Toutes ces mises en œuvre dont il est question ici n’ont d’autres noms qu’instinct de survie.

Une manifestation de l’instinct de survie

Parfois pour sa survie on a besoin de consulter une voyante france qui serait en mesure de nous aider à mieux appréhender nos lendemains. C’est aussi là une façon d’exprimer son instinct de survie. En effet quand on prévoie à l’avance ce qui va arriver on se met ainsi à l’abris. Cette façon de procéder n’a rien de différent avec le fait de contre attaquer l’adversaire. L’adversaire ici, c’est l’adversité à laquelle on peut parfois faire face.

Un exemple

Dans la quête de sa survie, il est nécessaire de prévoir l’avenir afin de mieux se préparer. La voyance permet certes de vous dire avec précision ce qui va se produire mais aussi vous pourrez grâce à cette science anticiper sur le plus difficile à venir. Pour donner un petit exemple on a un accident évitable grâce à la voyance.

Philosophez au sujet de notre texte.

Les publications similaires de "Voyance"

  1. 8 Mars 2018Essayez la voyance gratuite par téléphone400 clics
  2. 18 Janv. 2018Connaître mon avenir amoureux tout de suite543 clics